StopPauvreté

Une action de sensibilisation en Suisse contre la pauvreté dans le monde

Notre défi : la fin de la pauvreté

Sur la planète, 1 milliard de personnes sont toujours plus pauvres.

Notre vision et nos engagements

StopPauvreté est un mouvement suisse romand lancé par le Réseau Evangélique. Il s'inscrit dans le cadre du Défi Michée lancé en 2004 par l'Alliance Evangélique Mondiale représentant 600 millions de chrétiens dans 129 pays.

Nos Objectifs

  • approfondir l'engagement des chrétiens avec les pauvres,
  • de 2004 à 2015 nous avons oeuvré à rappeler aux décideurs nationaux et internationaux leurs engagements à l'égard des Objectifs du Millénaire pour le Développement.
  • depuis 2015, fin de la première période cadre de nos engagements, nous perpétuons un travail de sensibilisation s'articulant autours des Objectifs mondiaux pour le développement durable

Notre Vision

Le mouvement "Michée" constitue une réponse chrétienne évangélique globale face aux besoins de communautés pauvres et opprimées. 

Le mouvement "Michée" est né d'un groupe d'organisations chrétiennes qui :

  • se consacrent à porter secours à des communautés pauvres et opprimées à travers un engagement intégral
  • sont équipées pour motiver la communauté chrétienne plus large à s'engager dans cet engagement intégral
  • partagent leurs expériences et leur vécu les unes avec les autres dans le but de s'encourager
  • se font les défenseurs des pauvres pour vaincre la pauvreté et faire triompher la justice, sur le plan individuel et collectif
  • soutiennent le réseau et sa vision par la prière

Le rôle du défi Michée

Il est de créer un processus dynamique qui facilite l'action commune en :

  • renforçant la capacité de participation des organisations afin d'offrir une réponse inspirée de la Bible aux besoins des pauvres et des opprimés
  • en soulignant d'une voix forte et efficace la nature de la mission de l'Eglise qui est de proclamer et de démontrer l'amour de Christ à un monde dans le besoin
  • interpellant et en influençant les leaders et les décideurs de sociétés pour qu'ils "fassent respecter les droits des pauvres et des opprimés et sauvent le faible et le nécessiteux" selon la Parole.