12 Consommation et production responsables

 

Objectif 12

Un appel pour les personnes, les communautés et les gouvernements à réfléchir à deux fois aux choses que nous utilisons, aux déchets que nous créons et à notre impact environnemental.

Informations et suggestions

Réflexion théologique

Si vous vendez ou achetez un terrain à votre prochain, qu'aucun de vous ne lèse son frère. Lévitique 25.14

Dans un monde complexe comme le nôtre, il est facile de penser que nos « petites » actions ne feront aucune différence. Les leviers de pouvoir paraissent souvent inaccessibles pour la plupart des gens, qui, désillusionnés, sont tentés de se replier dans leurs propres vies et d’abandonner la possibilité d’être de véritables acteurs du changement. La Bible, en des temps non moins injustes, est très claire sur les petites choses qui importent en matière de justice. Elle parle spécifiquement de salaires justes, d’honorer ses contrats et aussi de faire preuve d’intégrité en tant que producteur ou consommateur.

 

La manière dont nous vivons, mangeons, buvons, achetons, et travaillons, et surtout la façon dont nous nous comportons avec les autres est importante, parce qu’elle nous impacte personnellement, mais présente aussi un effet cumulatif, en créant une culture. L’Objectif 12 concerne la consommation et la production juste, équitable et durable. Que nous achetions ou vendions, créions ou consommions, ce que nous faisons et comment nous le faisons a-t-il un impact positif sur le court ou le long terme ? En tant que producteur, cela signifie par exemple : considérer ses chaînes d’approvisionnement, l’impact environnemental de ses procédés et l’impact de ses activités sur les communautés. Ceci afin que les consommateurs aient le droit de choisir leurs achats en toute connaissance de cause. Cet Objectif aborde deux mesures spécifiques ; la quantité de matériaux premiers requis pour pourvoir aux besoins d’un pays, et la consommation matérielle domestique, à savoir la quantité de ressources naturelles utilisées dans les processus économiques de production, de distribution et de consommation de biens et services. C‘est sans surprise que l’empreinte matérielle des pays développés se trouve être 63 % plus élevée que dans les moins développés, et que la consommation matérielle domestique y est 72 % plus élevée. La richesse mondiale utilise un montant disproportionné de ressources d’une façon non soutenable à long terme. Cela nécessite un profond besoin de changement.

En tant que chrétiens, comment devrions-nous agir face aux lois du marché ? Comment devrions-nous chercher à influencer ce marché, afin que les valeurs des évangiles ; honorer la terre, respecter le travail d’autrui, refuser l’exploitation des pauvres, soient la priorité ? Bon nombre de ces Objectifs sont en mesure de donner une certaine orientation à ces questions, mais celui-ci en particulier nous met au défi de repenser notre contribution et notre capacité à effectuer de vrais changements quand nous achetons et vendons.

 

 

Discussion de groupe

  • Pensez à vos vêtements et votre nourriture. Savez-vous d’où ils viennent réellement ?
  • Lisez Lévitique 25, Amos 8.4-6, Ézéchiel 28.15-16. Qu’est-ce que la Bible nous enseigne à propos du commerce, de la production et de la consommation ?
  • Avez-vous déjà pensé qu’il s’agissait là d’enjeux sur lesquels vous n’avez aucun pouvoir ? Comment la perspective biblique pourrait-elle influencer votre jugement ?
  • Le théologien Dewi Hughes a dit : « Puisque Jésus nous a demandé, en tant que chrétiens, d’aimer notre prochain comme nous-même, et que notre prochain se trouve être n’importe quel autre humain avec qui nous entrons en contact, le commandement d’aimer devrait prévaloir lorsque nous consommons. » Qu’en pensez-vous ?

Que puis-je faire ?

Personnel– Renseignez-vous et achetez des produits venant de sources sûres, le plus souvent locales. https://www.stoparmut.ch/home/

Local – Jeter au lieu de réutiliser favorise une consommation non-durable. Organisez des journées vide-grenier ou troc dans votre église ou votre quartier, ou mettez en place une bibliothèque d’objets.

International – Participez à une campagne de Micah Global.

Objectif 12 en action

StopPauvreté cherche à motiver et permettre aux chrétiens de s’engager pour la justice. Il contribue à concrétiser les 17 Objectifs de développement durable afin que la pauvreté soit vaincue d'ici 2030. 

L’action de StopPauvreté constitue une réponse chrétienne évangélique face aux besoins des communautés pauvres et opprimées. Dans cette mission, StopPauvreté encourage la population suisse à œuvrer pour un monde plus juste et solidaire, au travers d’un important travail de sensibilisation. Grâce à des événements, actions, formations et publications, StopPauvreté sensibilise les gens aux situations des populations défavorisées à travers le monde, en collaborant avec la trentaine d’organisations évangéliques membres de la faîtière INTERACTION. www.stoppauvrete.ch 

ON ESTIME QUE PLUS DE 1,5 MILLIONS D'ENFANTS EN AFRIQUE DE L'OUEST SONT EMPLOYÉS DANS DES PLANTATIONS DE CACAO, DANS DES CONDITIONS ÉREINTANTES ET DANGEREUSES. CERTAINS SONT MÊMES VICTIMES DE TRAFIC HUMAIN.

"StopPauvreté m'a motivée à aborder les questions de justice dans toute leur diversité d'une nouvelle manière, à réfléchir aux domaines principaux dans lesquels je devais agir, et à mettre en pratique des actions concrètes, afin de réaliser de quelle manière elles impactent ma vie quotidienne", déclare Julia. StopPauvreté encourage l’église, chaque chrétien et simplement chacun de nous à s’investir de manière plus concrète pour la justice et contre la pauvreté. Que pouvons-nous apporter pour un monde plus juste, tel que la Bible le décrit, un monde où "la justice et la paix s'embrassent" (Psaume 85) ?